14 avril 2012

De la gare Saint-Lazare à la gare du Champ-de-Mars

De la gare Saint-Lazare...

Le 21 mars 2012 était inaugurée la nouvelle Salle des pas perdus de la gare Saint-Lazare, après des années de travaux (engagée en 2003, réalisés principalement entre 2008 et 2012), devenue depuis un vaste centre commercial (10 000 mètres carrés). Je vous conseille d'aller y faire un tour, car la rénovation est vraiment très bien réussie (désolé, les photos sont vraiment de piètre qualité, mais prises avec smartphone sans vraiment s'arrêter... Cliquez cependant sur les photos pour avoir des tailles plus conséquentes).

Gare Saint-Lazare Salle des pas perdusGare Saint-Lazare Salle des pas perdus
Gare Saint-Lazare Salle des pas perdusGare Saint-Lazare Salle des pas perdus

La salle durant les travaux

Gare Saint-Lazare Salle des pas perdusGare Saint-Lazare Salle des pas perdus
Gare Saint-Lazare Salle des pas perdusGare Saint-Lazare Salle des pas perdus
Gare Saint-Lazare Salle des pas perdusGare Saint-Lazare Salle des pas perdus

La salle rénovée

Gare Saint-Lazare Salle des pas perdus

Gare Saint-Lazare Salle des pas perdus

Des plans du projet
(© Architectes J.-M. Duthilleul, F. Bonnefille, E. Tricaud SNCF - AREP)

Si la première gare Saint-Lazare a été construite en 1837, elle a été maintes fois reconstruite ou remaniée durant les années à venir. La première grande transformation est celle réalisée pour l'Exposition universelle de 1867, inaugurée par Napoléon III. Son aspect actuel date de 1885-1889, réalisé par l'architecte Juste Lisch, conçu donc pour l'Exposition universelle de 1889. Son architecture métallique est composées de 5 hautes galeries de verre de portée variable, adossées à deux longues galeries transversales, dont la salle des pas perdus.

Plan de la gare Saint-Lazare

Plan de la gare

Les photos suivantes sont de Louis-Émile Durandelle, que j'ai découvertes sur un site perso dont le lien figure en fin de note. Elles ont été prises entre 1885 et 1887.

Gare Saint-Lazare 1885 DurandelleGare Saint-Lazare 1885 Durandelle
Gare Saint-Lazare 1885 DurandelleGare Saint-Lazare 1885 Durandelle

À gauche, l'escalier en bois de la cour de Rome, et à droite les angles gauche et droite de la cour de Saint-Germain, avec les écuries

Gare Saint-Lazare 1885 DurandelleGare Saint-Lazare 1885 Durandelle

La Salle des pas perdus et le côté rue de Rome (groupe d'Auteuil)

Gare Saint-Lazare 1885 DurandelleGare Saint-Lazare 1885 Durandelle

Départ de Normandie (Salle des bagages) et hémicycle de Saint-Germain

Gare Saint-Lazare 1885 DurandelleGare Saint-Lazare 1885 Durandelle

Escalier de sortie de la banlieue, et escalier menant à la salle de départ pour la Normandie

La gare aujourd'hui recèle un certain nombre de petits détails sympathiques, comme sa tourelle sur le côté rue de Rome, ou la grande horloge au bout des quais. Voici quelques photos de la gare aujourd'hui :

Gare Saint-Lazare Les quais

Les quais (photo de Mbzt - CC BY-SA 3.0)

Gare Saint-Lazare Les voies

Les voies, les 5 grandes verrières et l'horloge centrale (photo de Mbzt - CC BY 3.0)

Gare Saint-Lazare côté rue de Rome

Côté rue de Rome avec la tourelle (photo de KoS)

D'autres rénovations à venir concernent la cour de Rome et la place du Havre, ainsi que la rue intérieure. J'espère que la passerelle sera conservée et remis en état.

Gare Saint-Lazare rue intérieure

À gauche la gare Saint-Lazare et à droite, le bâtiment où se trouvent entre autres le café Terminus et l'hôtel Concorde Saint-Lazare

 

... à la gare du Champ-de-Mars

En allant visiter cette gare, on peut en profiter pour emprunter la ligne de banlieue allant vers Asnières. Entre les stations d'Asnières et de Bois-Colombes (direction Ermont-Eaubonne, à 10 minutes de Paris), notre oeil sera attiré, sur la gauche, par une vieille bâtisse toute en ruines. Ce n'est autre que l'ancienne gare du Champ-de-Mars construite pour l'exposition de 1878 et déplacée par la suite à cet endroit ! Autant dire que cette gare a connu le Palais du Trocadéro, le Palais du Champ-de-Mars, mais également l'expo de 1889 (Tour Eiffel et galerie des machines). Elle sera déplacée pour l'expo de 1900 car remplacée par la gare des Invalides, qui se trouve d'ailleurs toujours à sa place (elle appartient aujourd'hui à Air France, on en reparlera plus tard).

Emplacement actuel de la gare du Champ-de-Mars

Emplacement actuel de la gare du Champ-de-Mars

Cette gare a aussi été dessinée par Juste Lisch ; elle permettait aux voyageurs de rallier la Petite ceinture au centre de Paris, notamment à l'Expo de 1878. Quatre voies arrivaient devant la gare, et quelques voies permettaient le remisage des rames le long du bâtiment. Construite en structures métalliques à remplissage de briques, la gare était constituée d'un bâtiment central et de deux pagodes latérales. À l'origine, le hall central largement vitré servait de salle des pas perdus tandis que les pagodes abritaient les divers bureaux. Ces dernières étaient ceinturées en partie haute par des marquises, qui se prolongaient jusque sur les deux quais.

Emplacement de la gare du Champ-de-Mars lors de l'Expo de 1878

Emplacement de la gare du Champ-de-Mars lors de l'Expo de 1878 (le petit bâtiment sur les bords de la Seine, au fond du parc qui se trouve devant l'énorme Palais du Champ-de-Mars, à peu près au centre de l'image)

Gare du Champ-de-MarsGare du Champ-de-Mars

Cartes postales de l'époque

Gare du Champ-de-Mars

Dessin de Juste Lisch (© RMN)

Gare du Champ-de-Mars en 1889Gare du Champ-de-Mars en 1889

La gare lors de l'Expo de 1889 (coll. part.)

Le caractère délabré de l'édifice que l'on peut contempler aujourd'hui ne peut que nous frapper quand on l'aperçoit depuis le train nous déposant à la gare de Bois-Colombes, et ensuite, quand on essaye de s'en approcher depuis la première rue à gauche en empruntant la rue des Bourguignons en sortant de la gare. L'édifice appartient actuellement à la SNCF et est plus ou moins intégré à une sorte d'entrepôt. Autant dire qu'il est laissé à l'état complet d'abandon, et même s'il est classé à l'inventaire des monuments historiques, rien n'empêchera sa future démolition (ou effondrement, tout simplement...)

Gare du Champ-de-Mars
Gare du Champ-de-MarsGare du Champ-de-Mars
Gare du Champ-de-MarsGare du Champ-de-Mars
Gare du Champ-de-MarsGare du Champ-de-Mars
Gare du Champ-de-Mars

Sources:
» Article wikipedia sur la gare Saint-Lazare
» Une page perso bien documentée sur les gares du Champ-de-Mars aux XIXe et XXe siècles
» Le site de Sylvain Ageorges
» Le blog saintsulpice.unblog.fr
» Projets-architecte-urbanisme.fr


Commentaires

    Beaucoup d'informations dans ce post très intéressant. L'édifice de Bois-Colombes m'a toujours intrigué, j'habite un peu plus loin sur la ligne. Deux posts qui peuvent vous intéresser, sur la rénovation : http://hyperbate.fr/dernier/?p=19706 et http://hyperbate.fr/dernier/?p=19793

    Posté par Jean-no, le 24 octobre 2012 à 21:37 | | Répondre
    • Merci pour cet avis ! Vos liens sont en effet très intéressants et bien plus complets que mon article. Je m'en étais tenu à l'aspect architectural de l'édifice, et de la renaissance de cette salle, dont je n'ai plus grand souvenir avant les années 2000, qui est devenue très lumineuses. Mais il est vrai que toute restauration à ses travers et ses faiblesses, et que celle de la gare Saint Lazare laisse un certain goût amer, de par la nature des boutiques présentes dans cette galerie marchande et de l'abondance de la publicité tape-à-l'oeil. On est loin de l'ambiance qu'il devait y avoir il y a plus de cent ans, et de ses boutiques d'origine. un projet cependant dans l'air du temps, comme l'est celui des Halles ou de la place de la République. Seront-ils pérennes ? Sera-t-on blâmé dans une centaine d'années par nos descendants comme nous critiquons aujourd'hui ceux qui ont détruit les halles de Baltard ? Si au niveau de la rénovation et du respect de l'architecture d'origine, nous avons fait des progrès, apprendre à conserver l'âme originelle d'un lieu tout en la modernisant, c'est peut-être quelque chose qu'il faut encore approfondir...
      Je vous remercie d'être passé sur mon site !

      Posté par Vorador, le 25 octobre 2012 à 19:38 | | Répondre
Nouveau commentaire